Nous contacter

email: yezumwizasj@yahoo.com

Avez vous une question? (+257) 22 25 33 16


Atelier de sensibilisation des pairs éducateurs des clubs de santé des écoles de la mairie Bujumbura

Publié le 15/11/2021 - Catégorie: AJAN ...

Ce samedi, 13 novembre 2021, le Service Yezu Mwiza a organisé un atelier de sensibilisation à l’endroit des pairs éducateurs, membres des clubs se santé dans 20 écoles de la mairie de Bujumbura, sur la santé sexuelle et reproductive (SSR), la prévention contre le violences sexuelles et basées sur le genre (VSBG), le VIH et la drogue.

Les pairs éducateurs sont des jeunes formés pour aider leurs camarades dans sa communauté à adopter un comportement sain et responsable en matière de santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes (SSRAJ).

L’objectif de cet atelier est de fournir aux pairs éducateurs de ces 20 écoles, les informations correctes sur la SSRAJ, développer le sens de responsabilité, assainir les relations et enfin accroitre le leadership, l’engagement et le plaidoyer pour la santé sexuelle et reproductive des jeunes.


Directeur Exécutif du SYM, Père Védaste NKESHIMANA, SJ prononçant le mot d’ouverture de l’atelierLe Directeur exécutif du SYM, père Védaste NKESHIMANA SJ, après avoir souhaité la bienvenue aux participants, a dans son mot d’ouverture des activités, fait savoir que le Service Yezu Mwiza a pour mission de promouvoir la santé intégrale de la population, et les jeunes en font partie :« Nous avons donc pensé à faire en sorte que vous les jeunes eussiez des informations correctes nécessaires pour prendre les choses en main, que vous sachiez quoi faire pour votre propre développement et votre avenir. Nous avons seulement invité seulement 2 représentants de chaque club sur les 20 écoles pour que vous puissiez ensuite aller enseigner les autres jeunes dans vos écoles même aussi dans votre communauté ». Il a conclu son discours en les exhortant à bien suivre le contenu de la formation mais aussi, il leur a promis qu’il leur rendra visite dans leurs clubs respectifs lors des descentes sur terrain.

Selon Monsieur Egide SINDAYIGAYA, formateur sur la SSR et VSBG « dans cet atelier nous avons aidé ces pairs éducateurs membres des clubs de santé à découvrir les 5 dimensions (physique, intellectuelle, sociale, spirituelle et émotionnelle) qui leur permettront de se développer pour devenir des personnes intègres et équilibrées. Les connaissances acquises leur serviront aussi pour se prévenir contre VSBG surtout en milieu scolaire ».


Un des participants en train de s’exprimer durant l’atelier de sensibilisation Les jeunes ont manifesté leurs inquiétudes :« nos parents ont aussi besoin de suivre ces modules car, s’il y a des enfants qui se conduisent mal, c’est souvent dû au manque de dialogue entre parents et enfants. Nous aimerions que le Service Yezu Mwiza si possible intègre dans ce processus les parents afin que les jeunes reçoivent ces informations à l’école mais aussi à leur domicile ».

Le représentant légal de l’association burundaise pour un monde de paix sans drogue (ABMPD), Monsieur Valentin HAVYARIMANA a dans sa brève présentation montrée aux participants les conséquences fâcheuses, qui arrivent les jeunes qui s’adonnent à la drogue ainsi que la conduite à tenir pour éviter de succomber à ces tentations.


Photo de famille après l’atelier de sensibilisation Ces représentants des jeunes membres de clubs santé saluent cette belle initiative du Service Yezu Mwiza et promettent de tout faire pour la création d’une génération heureuse « cet atelier formation m’a été d’une grande utilité car j’ai appris des nouvelles informations en ce qui concerne la SSR adaptée des jeunes, la lutte contre les VSBG, comment éviter de fréquenter groupement communément appelé« les Ligalas » qui, souvent, nous conduisent dans la consommation de la drogue et d’autres comportements pouvant nous détourner de notre bel avenir. Les connaissances acquises vont m’aider à approcher et aider les autres jeunes que je connais qui s’adonnent à la consommation de ces drogues à s’en sortir », témoigne Laurie Princia IRADUKUNDA, une représentante du Lycée Notre-Dame de Rohero.

NOS PARTENAIRES