Madame Jeanine, chargée de suivi du projet NUREM


publié le 2019-06-25

La mise en place des activités génératrices de revenus (AGRs) par Service Yezu Mwiza à travers le projet NUREM a été une occasion rêvée pour ses bénéficiaires d’autant plus qu’avant ils étaient incapables de manger à leur faim, c’était pour la plupart d’entre eux la cause d’amaigrissement. Mais avec ce projet et grâce aux revenus générés par leurs activités, ils arrivent à manger au moins 3 fois par jour, ce qui améliore leur état de santé. Ils sont aujourd’hui à mesure de subvenir à leurs besoins fondamentaux et ceux de leurs familles. Ce qui m’enchante le plus avec ces bénéficiaires regroupés en micro-projets, est qu’en plus des médicaments, le SYM leur donne aussi les moyens de réintégrer dans la société. Il a changé leur angoisse en la joie de vivre et de faire vivre les personnes à leur charge. Travailler en groupes leur permet de se compléter mutuellement comme dit le proverbe français « L’union fait la force » ensemble ils accomplissent des merveilles.

FACEBOOK

Nos partenaires