Clinique mobile du Service Yezu Mwiza à Kabezi

Dans le cadre du suivi de ses bénéficiaires à travers la stratégie innovatrice de la clinique mobile, une équipe du SYM a, en date du 21 août 2019, effectué une descente sur terrain à Kabezi pour une prise en charge médicale et psychosociale des PVVIH.

Malgré les conditions de travail difficiles dues au manque d’une salle appropriée, l’équipe a rassemblé les bénéficiaires dans un petit barza.
L’objectif de la dite descente était de renforcer l’observance au traitement, l’éducation thérapeutique, le prélèvement de la charge virale pour les patients en besoin. Cet examen se fait sur un rythme d’une année pour les patients dont les 2 précédentes charge virales sont indétectables et de trois mois si la récente charge virale est détectable et que le patient a bénéficié d’une séance de renforcement de l’observance.

Il a été aussi l’occasion d’insister sur l’implication des parents non seulement dans la prise régulière des médicaments des enfants mais également l’annonce du statut sérologique des enfants .L’enfant doit connaitre son statut sérologique à VIH avant d’atteindre l’adolescence.
vérification des dossiers et la distribution des ARV
Pendant que le médiateur de santé donnait l’éducation thérapeutique, les infirmières procédaient à la vérification des dossiers et la distribution des ARV.
La prise en charge médicale et psychosociale des PVVIH apporte un réconfort moral et mental à ces personnes tout en améliorant leur condition de vie.

« Le fait que la clinique mobile du SYM vient chez nous est un bon signe qui nous montre que nous avons un soutien. Dans l’éducation thérapeutique on nous encourage à vivre positivement avec le VIH. Actuellement, ma vie et celle de ma famille ont changé et je ne peux pas m’absenter dans une visite de cette équipe prétextant que c’est loin car je gagne beaucoup de choses » a témoigné un des bénéficiaires.

FACEBOOK

Nos partenaires