Le Service Yezu Mwiza célèbre 10 ans au service des nécessiteux

Le Service Yezu Mwiza (SYM), est une œuvre apostolique de l’Association des Pères Jésuites du Burundi. Il a célébré ses dix ans d’existence le 14 décembre 2018 et a pour mission de promouvoir la santé pour tous avec un accent particulier aux pauvres, aux orphelins et aux défavorisés.

Ces cérémonies ont débuté par une messe d’action de grâce, avec la présence du : Directeur Exécutif du Service Yezu Mwiza Père Vedaste Nkeshimana, le Père Régional du Rwanda-Burundi, le représentant des Pères Jésuites au Burundi, les partenaires du SYM entre autres le représentant d’Action Damien, le coordonnateur de la Croix Rouge, le représentant de Family Health International(FHI360) et le représentant du CARE International au Burundi, le Médecin provinciale de la Municipalité de Bujumbura, les bénéficiaires et le personnel du Service Yezu Mwiza ainsi que les représentants des collaborateurs comme SWAA Burundi, ANS, Nouvelle Espérance.

Le Directeur Exécutif, Père Vedaste a tenu à informer aux invités que le Service Yezu Mwiza est caractérisé par la compassion qui incarne l’image de Jésus le Miséricordieux. Il poursuit en disant que SYM rend à ses bénéficiaires leur dignité humaine et prône le travail fait en collaboration avec les autres acteurs tout en promouvant la justice sociale.

Il a rappelé que le centre aide à prévenir contre la transmission du VIH/SIDA et à prendre en charge les séropositifs. Le Directeur Exécutif a insisté sur les activités de sensibilisation sous la lumière de la spiritualité de Saint Ignace, patron des Jésuites, lesquelles vont dans le sens de changement de comportement afin d’avoir une vie saine.

Le discours du coordonnateur

Le coordonnateur des projets a donné un bref parcours du SYM dès sa création jusqu’à ce jour, ainsi que les activités réalisées durant cette décennie. Selon lui, cette période a été caractérisée par la prise en charge de plusieurs maladies incluant le VIH/SIDA, la Tuberculose et la lèpre chez des indigents.

Le coordonnateur renchérit en expliquant que la clinique a déjà traitée 1680 personnes porteuses du VIH/SIDA, 342 malades de la Tuberculose et 82 lépreux.

Signalons que Le SYM exerce la plupart de ses activités dans la province de Bujumbura rural. Malgré cela, il intervient aussi dans d’autres provinces du Burundi entre autres : Bujumbura Mairie, Cibitoke, Bubanza, Muramvya, Ngozi, Kayanza, Kirundo, Muyinga, Gitega, Rutana, Makamba, Rumonge toujours pour promouvoir la bonne santé pour toutes les couches de la population.

Témoignages des bénéficiaires

Pendant la cérémonie, certains bénéficiaires ont témoignés en exprimant la joie et leur gratitude.

Le premier témoignage est celui d’un couple « Je remercie le SYM de nous avoir pris en charge à travers le programme PTME parce que nous avons pu mettre au monde 4 enfants sans VIH. Je remercie aussi mon mari parce qu’on suit ce programme ensemble, si l’un de nous oublie de prendre les médicaments, l’autre lui rappelle, et au moment de tomber enceinte nous venons au Service Yezu Mwiza(SYM), on nous donne des conseils à suivre pour mener à terme la grossesse et on nous fait des examens pour mesurer le taux de CD4 et de charge viral et on nous donne des enseignements ”, Témoignait la femme.

Son mari a complété le témoignage « Le service Yezu Mwiza s’est occupé de moi depuis que j’étais tout petit jusqu’aujourd’hui et maintenant nous avons 4 enfants en bonne santé grâce au programme PTME du SYM, j’apprécie beaucoup leur manière de nous prendre en charge et leurs enseignements portant sur la manière d’éviter la surinfection au sein de notre couple et pour la protection de nos enfants ».

Suivant le deuxième atteint auparavant par la lèpre, « Je m’appelle Aïcha, une ancienne lépreuse. Grâce à l’intervention conjointe entre SYM et Action Damien dans la prise en charge médicale et socio-économique en faveur des lépreux j’ai eu facilement accès aux médicaments, ce qui m’a permis d’être guéri de la lèpre. Nous sommes actuellement regroupés en associations et cela a amélioré notre estime de soi. Aujourd’hui, leurs appuis technique et financier à travers ces associations d’autopromotion nous permettent de vaquer à nos activités socio-économiques en toute liberté et sans crainte d’être discriminés. Nous bénéficions aussi d’autres appuis notamment le kit scolaire pour nos enfants ainsi qu’un soutien alimentaire».

L’autre témoignage est celui d’un PVVIH « Je m’appelle Rosette, de la commune MUTIMBUZI, province Bujumbura Rural, je suis séropositive et j’ai pu mettre au monde 2 enfants : l’ainé a 12 ans et le cadet 8 ans. Ils sont tous séronégatives. Je remercie le Service Yezu Mwiza de nous avoir pris en charge. En plus de cela je suis devenu un agent de santé communautaire pour sensibiliser tous ceux qui se cachent dans les montagnes à aller faire un dépistage afin de connaitre leurs statuts sérologiques. Aussi, je contribue à traquer les perdus de vue. Je remercie aussi le SYM parce qu’il nous soutient beaucoup physiquement et économiquement en renforçant les initiatives de nos associations pour les activités génératrices des revenus. De tout cœur, je souhaite au SYM un très bon avenir, de s’étendre partout pour continuer à soutenir des personnes vulnérables ».

« Quand Les responsables provinciaux sont venus à nous pour nous présenter le programme MENYUMESHE du CARE Burundi à travers le Service Yezu Mwiza, nous avons trouvé que c’est une bonne chose, c’est programme à soutenir pour qu’il s’étende même dans tout le pays. Leurs enseignements nous invitent à apporter notre part en ce qui concerne la communication entre parents–enfants chose qui n’est pas facile quand l’enfant commence à atteindre l’adolescence. On a trouvé cette communication très importante parce que si l’enfant ne l’apprend pas de ses parents il finit par l’apprendre à sa manière et cela peut détruire sa vie s’il reçoit les mauvaises informations. Nous avons donc décidé de sensibiliser les parents et les jeunes de notre confession religieuse pour leur parler de la santé sexuelle et reproductive et cela a donné des très bons résultats sur nos jeunes adolescents», a conclu Un Leader Religieux, ayant reçu une formation sur la compétence de la vie courante.

Lors de cette célébration, des certificats de mérités ont été décernés aux personnels qui venaient de faire 10ans de service dans ce centre. Cet événement qui marque les 10 ans du SYM a coïncidé avec l’anniversaire de 50 ans du Père Régional Jean Baptiste GANZA.

Le Père Régional dans son discours a remercié tout le personnel pour le travail déjà accomplît en les encourageant de continuer à faire mieux qu’hier. Salut également la bonne collaboration du gouvernement burundais ainsi que les partenaires du SYM. Il a achève son mot en souhaitant une longue vie à cette bonne œuvre qui touche les personnes les plus démunies.

FACEBOOK

Nos partenaires