Réunion mensuelle et distribution des vivres aux bénéficiaires de Buhonga

Une équipe de la clinique mobile du Service Yezu Mwiza composée d’un docteur, deux infirmières et un médiateur de santé, s’est rendue à Buhonga en date du 15 juillet 2019 pour une réunion mensuelle dans le cadre du suivi et de la prise en charge des PVVIHs vivant dans cette localité et ses environs.

Les activités se sont déroulées dans l’une des salles de la paroisse de Buhonga et 31 bénéficiaires étaient présents à ce rendez-vous dont 20 femmes et 11 hommes. 3 thèmes étaient à l’ordre du jour notamment la sensibilisation sur la transition vers une nouvelle molécule (TLD), la sensibilisation sur l’INH (traitement préventif de la Tuberculose) et le rappel de la prise des charges Virales. Le médiateur de santé a souligné que la nouvelle molécule TLD est un traitement qui a moins d’effets secondaires que les autres ARV, et que seuls les hommes de plus de 35 kilos et les femmes de plus de 49 ans sont éligibles à ce nouveau traitement. Le traitement préventif contre la TB dure 6 mois et, avec une prise correcte, il protège le client pour une période de 5 ans. La majorité des bénéficiaires sont vulnérables, c’est dans cette optique que le SYM avec l’appui du Ministère de la Solidarité Nationale, des Droits de la Personne Humaine et du Genre (MSNDPHG) a aussi procédé à la distribution de 6,5 kilos de riz pour tout bénéficiaire vulnérable présent à ce site.

Distribution des vivres aux beneficiares Les bénéficiaires n’ont pas manqué à manifester leur joie : « Nous vous remercions beaucoup pour ce geste louable, cela va nous aider à retrouver la force et ainsi prendre nos médicaments étant en forme, parce que c’est tellement difficile de prendre l’INH avec un ventre vide ».
Par ces descentes le SYM veut sauver des vies en rapprochant ses services cliniques à ses bénéficiaires parce que la plupart d’entre eux ne sont même pas capables de trouver les frais de transport pour accéder au centre.

FACEBOOK

Nos partenaires