Distribution des kits scolaires et vivres aux personnes affectées par la lèpre

Dans le but de soutenir les membres des associations des personnes affectées par la lèpre, le Service Yezu Mwiza et Action Damien ont organisé en date du 18 au 21 juin 2019 une descente sur terrain pour la distribution de vivres et kits scolaires dans les provinces Rumonge, Makamba, Rutana, Cibitoke et Bubanza.

Certaines parmi les personnes affectées par la lèpre ont un handicap physique ne leur permettant pas de s’atteler à des taches champêtres ni même au commerce. C’est pour cette raison majeure que SYM et Action Damien ont voulu donner un appui à cette catégorie de personnes vivant dans des conditions précaires.

Handicap physique causé par la lèpre

Cet événement a été rehaussé par différentes autorités notamment les Gouverneurs, les Médecins Directeurs de ces 5 provinces, les Médecins chefs de district, les administrateurs, les chefs de zone et les chefs collinaires.

Cette activité entre dans le cadre du projet de réinsertion socio-économique des personnes affectées par la lèpre. La distribution était composée de 5 kilos de riz, 3 kilos de haricots et 4 savons pour chaque ménage et, un kit d’uniforme, cahiers et stylos pour les enfants des membres des associations de Kizuka,Gatobo,Murago, deux associations de Mudende, Nyanza-Lac, deux associations de Giharo- Ngomante, deux de Ndava Cibitoke,Nyamitanga et celle de Kagwema à Bubanza. Tous les 350 membres regroupés en 12 associations ont été servis en vivres et kits scolaires.

Distribution des vivres et kits scolaires aux personnes affectées par la lèpre dans les provinces de Rumonge, Makamba, Rutana, Cibitoke et Bubanza

Après l’acquisition de cette aide composée de vivres et de kits scolaire, les membres de ces associations n’ont pas manqué de manifester leur joie :
« Nous remercions vivement Action Damien et le Service Yezu Mwiza pour cette aide en vivres, ça va nous être utile surtout que la récolte n’a pas été bonne cette saison. Nous vous remercions aussi d’avoir pensé à nos enfants en leur donnant le kit scolaire, maintenant ils vont pouvoir aller à l’école avec du matériel complet comme les autres enfants. Nous vous demandons de toujours rester à nos côtés sous forme de suivi pour un accompagnement dans le renforcement des capacités ».Témoigne Pascal Nzeyimana Président de l’association « Tuje hamwe twiyungunganye turwanye indwara y’imibembe».
Les membres de ces associations ne se cachent plus car ils sont conscients que le pire peut être évité si la lèpre est diagnostiquée tôt. Ils sont fiers d’appartenir à une vie associative, ce qui diminue le taux de discrimination.

FACEBOOK

Nos partenaires