Kayanza : Actions des leaders communautaires formés et encadrés par SERVICE YEZU MWIZA en commune Kabarore

Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Conjoint, le Service Yezu Mwiza (SYM), appuyé par CARE International, a organisé en dates du 23 et 24 avril 2019, un atelier de recyclage des leaders communautaires sur le module « Compétences de la Vie Courante ».

Au cours de cet atelier, le Responsable Provincial a adopté une méthodologie participative mettant en exergue les suggestions des participants issues de l’atelier de sensibilisation sur le module SASA au mois de mars 2019. Ces suggestions étaient basées sur le rayonnement des apprentissages sur les modules pour pouvoir sensibiliser et encadrer les jeunes pendant les vacances de Pâques. Pendant les ateliers de formations, les leaders communautaires de la commune Kabarore ont relevé les défis que rencontrent les jeunes de leurs communautés.

« Les jeunes de nos églises et de la communauté font face à plusieurs défis :par exemple dans notre commune il y a des mouvements des personnes de différentes provinces qui extraient des minerais, ce qui entraine le vagabondage sexuelle chez les jeunes, ils abandonnent l’école et se livrent à des travaux rémunérés, les mariages précoces se font remarquer et surtout beaucoup de jeunes filles ont des grossesses non désirées. je vous signale que ces défis ont une incidence accrue sur la vie des familles et de nos Eglises. C’est pourquoi MENYUMENYESHE nous a beaucoup aidé pour que nous puissions intervenir dans le domaine de la santé sexuelle des jeunes. » Assure Pasteur Philippe Nyabenda

Les participants ont demandé au facilitateur d’être appuyé pour organiser les séances de sensibilisation sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes autour des Centres de Santé Amis des Jeunes de la surconscription. Lors des descentes de coaching dans la province de Kayanza, le team leader et le chargé du suivi-évaluation du Programme Conjoint au sein de CARE International ont promis de soutenir cette initiative en appuyant notamment en matériel de sonorisation et les prix des gagnants lors des questions-concours sur les thèmes qui concernent la SSRAJ et le Programme Conjoint.

Les séances de restitution ont eu lieu en date du 23 avril 2019 autour du CDSAJ Rubura dans l’après-midi après avoir été recyclé sur le module CVC. Pasteur Paul NTEZICIMPA de l’UEBB RUBURA, Mr NTAHIMPERA Athanase Chef de Colline RUKERE et Madame NIBIGIRA Georgette, Parent Modèle de la Colline CARATSI étaient les orateurs du jour sur les thèmes suivants : les besoins en éducation sexuelle des adolescents et jeunes de 10 à 24 ans ; les défis que rencontrent les jeunes dans leur développement psychosexuels et la communication entre les parents et les enfants sur la SSRAJ.

Les séances de restitution ont eu lieu également en date du 24 avril 2019 autour du CDSAJ Ryamukona : Pasteur NYABENDA Philippe de l’Eglise FECABU, Monsieur NSAGUYE Sereverien Chef de la Colline KIVUVU et Madame MUHIMPUNDU Stéphanie Parent modèle de la Colline KIVUVU ont restitués sur les mêmes thèmes sur le terrain de la colline Ryamukona. Lors de la présentation sur les différents thèmes, des groupes des jeunes encadrés par GLID eu sein du Programme Conjoint ont relayé le message par des sketchs et des chansons autour des sujets du jour.

Après les séances de restitution du deuxième jour, le facilitateur et les leaders communautaires ont évalués ensemble les résultats de ce qu’ils ont fait durant les deux jours. Le Conseiller de l’Administrateur Kabarore chargé des affaires sociales a remercié le Service Yezu Mwiza et CARE International de cette louable activité dans le domaine d’encadrement des jeunes et les adolescents dont leur santé sexuelle est menacée par plusieurs défis. « Le projet MENYUMENYESHE est un projet qui est venu au moment où les jeunes ne sont pas informés sur leur santé sexuelle et cela leur cause plusieurs problèmes. Je suis particulièrement satisfait des interventions de ces deux jours. A part les recommandations que vos bénéficiaires nous a lancées en tant qu’administratifs pendant les ateliers de sensibilisation, c’est une seconde interpellation que nous sommes redevables dans l’encadrement de nos jeunes surtout pendant les vacances, période pendant laquelle ils sont peu occupés. Je vous demanderais également de continuer à être à nos côtés pour les intervenants, les administratifs et les parents fassent une coalition efficace dans l’éducation sexuelle de nos jeunes ».

« je m’appelle Nyabenda Philippe, Pasteur de l’église FECABU colline kivuvu commune kabarore, le programme MENYUMENYESHE m’a permis d’approcher des jeunes de notre communauté pour discuter sur la santé sexuelle et reproductive. Ça m’a aussi aidé à introduire le dialogue sur la sexualité dans ma famille sans aucun complexe, alors qu’avant je considérais ce sujet comme tabou. J’ai confiance que ces sensibilisations vont me permettre d’avoir plus d’informations pour aider les jeunes».

FACEBOOK

Nos partenaires