Kayanza: Recyclage des parents modèles de la commune MATONGO

Dans la commune de MATONGO de la province Kayanza, le SERVICE YEZU MWIZA appuyé par CARE INTERNATIONAL, dans le cadre de la mise en œuvre du programme conjoint, a organisé en dates du 24 au 26 Avril 2019 un atelier de recyclage à l’endroit des parents modèles sous le thème « comment améliorer la communication entre parents-enfants ainsi que le rôle de chacun dans l’éducation de la SSR ».

Cette activité de recyclage, entre dans l’objectif du projet qui, est de renforcer les capacités des structures communautaires en l’occurrence les parents, les conseillers psychosociaux, les autorités administratifs et les leaders religieux, qui facilitent les adolescents et jeunes pour accéder à l’information, l’éducation et les services de la SSR.

« Il est difficile de parler les sujets en rapport avec la santé sexuelle et reproductive avec les adolescents et jeunes de 10 à 24 ans, car ils nous posent des questions pertinentes et qui demandent des réponses rassurantes » martèle un parent modèle de la colline de Bandaga. « Les enfants de bas âges nous demandent souvent d’où vient l’enfant et ce sont des questions embarrassantes qui reviennent souvent » renchérit Vivine Ngendakumana parent modèle de la colline Butuhurana.

Comment communiquer avec votre enfant adolescent ?

La communication avec les adolescents est une tâche ardue pour les parents qui se voient souvent frustrés par le silence de leurs enfants et ressentent une constante préoccupation.
Il est primordial que les parents et les adolescents apprennent à communiquer entre eux pour le bien de la communauté.
La communication entre parent et adolescent est un processus qui prend du temps et fonctionne dans les deux sens, il faut faire preuve de patience, savoir écouter pour connaitre les peurs et les passions de l’adolescent afin de trouver une meilleure solution.
Quand vous voulez parler à votre enfant adolescent, il faut l’écouter, créer un climat favorable au dialogue pour échanger, voire même, partager des idées, les pensées ainsi que les émotions.

« Il faut sensibiliser le plus de gens possible de notre communauté, sur la santé sexuelle et reproductive, pour diminuer les grossesses non désirées ainsi que les violences basées sur le genre » assure Prudence Girukwishaka Parent modèle de la colline de Burengo.
A la fin de l’atelier, les parents modèles, se sont fixés un objectif commun afin de mettre en application les connaissances acquises :
« Nous allons organiser chaque fin du mois, une descente sur une colline convenue pour sensibiliser les membres des associations ainsi que les associations des jeunes pour vulgariser l’approche utilisée lors de la conversation entre parents et enfants afin de protéger nos adolescents et jeunes qui sont le Burundi de demain ».

FACEBOOK

Nos partenaires