Kirundo: Séance de restitution par les leaders religieux à Bugabira dans le cadre du programme conjoint

Après avoir participé à l’atelier de recyclage qui s’est déroulé en date du 12 jusqu’au 20 mars 2019 dans le cadre de la mise en œuvre du programme conjoint, les leaders religieux des communes Bugabira et Kirundo ont organisé des séances de restitution de cet atelier auprès des jeunes de l’Eglise Jérusalem Tempo Burundi.

L’objectif de ces séances de restitution est de chasser la peur des leaders religieux , en les interpellant à oser et intégrer dans leurs prédictions les sujets qui, auparavant étaient considérés comme tabous, en prônant l’abstinence et en orientant des jeunes aux Centres de Santé Amis des Jeunes pour y acquérir des bonnes informations en rapport avec la sexualité.

Il a été fascinant de remarquer que les leaders religieux de confessions différentes se mobilisent ensemble pour catéchiser sur le comportement des jeunes en matière de santé sexuelle, chose qu’on ne croyait pas possible auparavant.

Avis des jeunes touchés par le programme

Pendant les échanges, HARERIMANA Jean Claude, un jeune de 20 ans: « Je salue les interventions du Programme Conjoint. Avant j’avais participé à une formation des jeunes sur la santé sexuelle et sur les compétences de la vie courante organisée par GLID, mais je ne pensais pas qu’un jour nos leaders religieux viendront nous enseigner ce programme dans les Eglises. Si les jeunes sont touchés dans tous les secteurs, leur vie sera épanouie et les résultats en rapport avec le changement de comportement en matière de sexualité seront atteints. Je promets que j’appuierai mon Pasteur dans la mobilisation des autres jeunes pour cet œuvre aussi louable ».

Signalons que 19 leaders religieux ont bénéficié des séances de suivi et de renforcement sur le module des religieux qui les aide à bien encadrer et être à l’écoute bienveillante des jeunes de 10 à 24 ans de leurs Eglises surtout en matière de la santé sexuelle responsable.

Cette leçon pratique les a aidés à comprendre l’impact de la contribution des leaders religieux sur l’éducation de la sexualité responsable des jeunes et adolescents.

« Les enseignements théologiques que nous prêchons auprès des jeunes seront toujours fragilisés tant que nous laissons derrière nous la promotion d’une éducation de la santé sexuelle responsable chez nos jeunes. Ainsi, ces ateliers nous aident à surmonter la peur d’aborder les sujets tabous devant les jeunes de tout âge. De plus, le courant moderne d’encadrer les jeunes dans les petits groupes intégrant les différentes thématiques sur la santé sexuelle et le développement sera priorité au sein de l’Eglise où j’exerce mon apostolat. » Nous confie l’Archidiacre Evariste NSABIMANA de l’Eglise Anglicane de MURAMA.

FACEBOOK

Nos partenaires