Kirundo : Atelier de sensibilisation des autorités provinciales et les leaders religieux sur le Programme Conjoint en date du 13 mars 2019

Dans le cadre de la mise en œuvre du programme conjoint MENYUMENYESHE, les partenaires de care International dont Service YEZU MWIZA, APFB, GLID, et ABUBEF ont organisé un atelier de sensibilisation des autorités provinciales administratives, éducatives, sanitaires et les leaders religieux ce mercredi le 13 mars 2019 au chef-lieu de la province.

Dans son discours de circonstance, le conseiller socio-culturel du gouverneur de la province Kirundo Mr Remy Bigerumusase a indiqué que les résultats issus du projet sont visibles dans le domaine de la santé, de l’éducation et au niveau de la communauté.

Les participants ont évalué ensemble l’état d’avancement des réalisations du programme dans les communes Kirundo, Busoni, Vumbi, Bugabira et Ntega.

A titre d’exemple le Directeur Communal de l’Education, de la Formation Technique et Professionnelle en commune Kirundo, Mr Doicien Nshimirimana a fait savoir que grâce aux interventions du programme conjoint : MENYUMENYESHE, la fréquence des abandons scolaires liés aux grossesses non désirées a sensiblement diminué, précisant qu’au cours de l’année scolaire 2017-2018,sur 12.690 filles enregistrées en commune Kirundo, 7 ont abandonné l’école soit 0.05%, contrairement à l’année scolaire 2016-2017 par laquelle sur 11.543 filles enregistrées, 27 ont abandonné l’école, soit 0.23%, ce qui montre qu’il y a eu un impact positif remarquable.

Pendant l’atelier, les leaders religieux se montrent impliqués dans le domaine de la sensibilisation sur la santé sexuelle des jeunes, ce qui a poussé Pasteur Jean Paul Banyigenzako, un leader religieux, à témoigner sur les interventions du programme dans les églises :

« Ces ateliers de sensibilisation sur la santé sexuelle des jeunes ont un impact capital sur la vie de toute la communauté, en tant leaders religieux ça nous a ouvert l’esprit, aujourd’hui nous savons comment aborder ces questions dans nos confessions religieuses, ils nous inspirent aussi dans nos enseignements pour toucher les cœurs des croyants en général et les jeunes en particulier et les résultats sont plus que visibles »

A la fin de l’atelier, les participants ont recommandé qu’il faut procéder à des sensibilisations à l’endroit des corps de défense et de sécurité qui, parmi eux se trouvent aussi les auteurs des actes.

FACEBOOK

Nos partenaires