Visite de la délégation du Fonds mondial au Service Yezu Mwiza

En date du 18 septembre 2019, le Service Yezu Mwiza (SYM) a reçu la visite d’une délégation de 5 membres du Fonds mondial de lutte contre le SIDA, la Tuberculose et le Paludisme, Conduit par Quentin DE HEMPTINNE, Chef de Projet Senior Division de la Gestion des Subventions.

Accueillie par le Père Védaste NKESHIMANA SJ, Directeur Exécutif du SYM, qui leur a donné un bref aperçu des activités du SYM ainsi que ses zones d’intervention, la délégation a beaucoup apprécié les actions de ce centre jésuites qui œuvre en faveur des populations vulnérables et plus démunies.
Le chef de cette délégation, Monsieur Quentin DE HEMPTINNE a décrit l’objectif de cette visite :
« Nous sommes dans une visite de suivi de projet, aujourd’hui nous visitons le centre Service Yezu Mwiza de Bujumbura, un centre de prise en charge, référencé au niveau de la tuberculose; et le fonds mondial finance la lutte contre le sida, la tuberculose et la malaria. Pour nous c’est vraiment important de voir l’engagement de la société civile dans l’accomplissement de cet objectif de lutte contre ces maladies.» Visite de la délégation du Fonds mondial dans différents services du Service Yezu Mwiza La délégation a ensuite fait le tour de la Clinique Martin Royackers du Service Yezu Mwiza en commençant par son service d’accueil et puis le service anti tuberculose où les membres de cette délégation ont pu comprendre comment le SYM contribue dans la lutte contre la tuberculose grâce à la machine Genexpert disponible au SYM, capable de détecter les cas de Tuberculose sensible ou résistant à la rifampicine, qui d’ailleurs a été l’objet de leur visite au laboratoire pour voir l’état cette machine.

Signalons que le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme est une fondation à but non lucratif destinée à attirer, mobiliser et investir des ressources supplémentaires pour mettre fin aux épidémies du VIH, la tuberculose et le paludisme. Il est également impliqué dans des actions de proximité et de solidarité pour aller au plus près des besoins réels, avec un partenariat particulier avec des associations s’occupant de «personnes vivant avec le VIH/Sida», soutenant les malades et les orphelins, luttant contre la stigmatisation et développant l’information et la prévention.

Les membres de la délégation devant le bureau du SYM après la visite
Après cette visite le chef de la délégation du fonds mondial a donné son impression :
« SYM est un centre de référence et aussi d’excellence, j’ai l’impression que le personnel de santé est extrêmement engagé et ne perd pas de vue leur objectif premier qui est d’apporter le réconfort et aussi le service optimal pour la guérison des malades. Avec les fonds de bord, le SYM œuvre dans les localités autour de Bujumbura en contact des plus vulnérables; et ces populations sont extrêmement importantes parce que ce sont des populations qui, déjà souffrent économiquement, mais en plus ont une double peine avec la maladie. »

FACEBOOK

Nos partenaires